Voici 3 types de sourires et leur signification

Le sourire, c'est la base de toute interaction sociale. Signe de politesse, de gène ou bien de compassion, il signifie toujours quelque chose, que ce soit inconscient ou non. Mais comment reconnaître les différents types de sourires ?

Paula Niedenthal et Magdalena Rychlowska, deux scientifiques des universités de Cardiff et Glasgow ont mené une étude afin de pouvoir les identifier. Grâce à elles, vos relations sociales seront beaucoup plus claires ! 

1 - Le sourire de récompense ou de satisfaction

 

Selon les scientifiques, ce sourire est le plus intuitif. "C'est le genre de sourire que vous feriez à un bébé, pour qu'il vous sourie en retour", explique Paula Niedenthal. Ce sourire est complètement symétrique, on hausse légèrement les sourcils et le plus important : il faut montrer ses dents ! C'est aussi le sourire que nous sommes nombreux à choisir lors de nos séances photos. Il peut révéler une impression de bonheur ou de joie intense. 

2 - Le sourire d'affiliation ou de sympathie 

Sourire gêné

Ce sourire est la plupart du temps utilisé pour exprimer la tolérance, la compréhension ou montrer que vous n'êtes pas une menace. Comme le sourire de récompense, il est symétrique. Mais cette fois-ci, on ne montre pas les dents car les lèvres restent serrées. Ce sourire est discret, mais il peut en dire beaucoup. Et oui, ce n'est pas forcément parce qu'on montre ses dents qu'on éprouve de la sympathie ! 

3 - Le sourire de domination

 

Les personnes souriant de cette manière souhaitent affirmer leur statut social "supérieur" et renforcer leur pouvoir sur les autres - que ce soit au travail ou dans un groupe d'amis. Cette fois, le sourire n'est pas symétrique. Souvent, on hausse l'un des sourcils - ce qui renforce l'asymétrie du visage. Si quelqu'un vous sourit de cette façon, c'est sûrement parce qu'il vous prend de haut.

#Ethoxy #sourire

Le sourire a toujours aidé les gens à communiquer, notamment s'ils ne parlaient pas la même langue. Savoir les différencier et les interpréter pourra vous éviter des situations qui mettent mal à l'aise. Malheureusement, selon mesdames Niedenthal et Rychlowska, il est difficile de savoir si un sourire est honnête ou calculé. En attendant une nouvelle étude qui nous apportera des réponses, restez donc sur vos gardes ! Mais avec le sourire.

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce