Pourquoi les moustiques piquent certaines personnes plus que d'autres?

Avez-vous remarqué que certaines personnes se font plus souvent piquer par les moustiques que d’autres ? Faites vous aussi partie de ces malchanceux ? On s’est tous déjà demandé pourquoi ces fichus suceurs de sang s’en prennent à certains et pas à d’autres, et sachez que ce n’est pas seulement parce que leur sang est plus sucré… 

mosquito bites

Les moustiques sont attirés par les bactéries, plus spécifiquement, par l'odeur émanant de ces dernières. Certains facteurs favorisent l'augmentation des risques de piqûres. En voici quelques exemples :

Bloody rest after dinner...!

1. Boire de la bière

Il est prouvé que la transpiration que l'on sécrète lorsque nous buvons de la bière attire les moustiques. Une expérience a montré qu'une consommation de trois bières augmente de 30% le nombre de piqûres. Une information qui ne fera pas plaisir aux propriétaires de bars en plein air.

beer drinking in the afternoon

2. Faire de l’exercice

Votre partenaire n'est pas le seul à trouver votre corps sculpté à son goût. Vous attirez également les moustiques lorsque vous faites de l'exercice. Plus la température de votre corps est élevée, plus vous avez de risques d'être repéré par les suceurs de sang. Cela ne veut évidemment pas dire que vous devez arrêter de faire du sport en extérieur, cependant pensez à appliquer du répulsif.

Coordinated Headband

3. Le groupe sanguin

Un groupe sanguin est particulièrement menacé par ces insectes insupportables. Les personnes du groupe O sont les plus touchées par les piqûres de moustiques à 83 %. Bonne nouvelle pour les personnes non concernées, dommage pour les autres... Dans ce cas-là, on ne peut rien faire pour vous à part vous conseiller d'utiliser un spray répulsif et espérer que tout se passe au mieux.

Blood Test 4

Wouah, je ne savais pas tout ça. Intéressant de comprendre pourquoi les moustiques "s'attaquent" à certaines personnes plutôt qu'à d'autres.

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce